• « La forêt des damnés : tome 1 » de Carrie Ryan.

    « La forêt des damnés : tome 1 » de Carrie Ryan.

    Accueil
    Nombre de pages : 381 | Editeur : Gallimard | Collection : Jeunesse

    Accueil

    La première chose qui m'a attirée, dans ce bouquin, c'est sa couverture. Noir, très sombre, on ressent presque la peur du personnage avant même d'ouvrir le livre. On ressent déjà l'intrigue et la foule de questions qui ne fera que nous submerger dès le début de livre. La forêt des damnés, un titre bien difficile à assimiler. Qu'est-ce que c'est ? Comment sommes-nous arriver là ? Que penser de toute cette histoire ?

    Je dois cependant avouer que, dès les premières pages entamées, je n'ai eu de cesse à me visualiser les scènes d'un film que j'ai vu il a de cela quelques temps déjà, qui n'est autre que « Le village ». Je ne sais pas si vous connaissez ce film, en quel cas, vous comprendrez surement pourquoi je me suis imaginer ces scènes. Le village de Mary est semblable à celui du film. Il est reculé, dirigé à l'ancienne, maintenu érigé par des personnes qui interdisent strictement de se rendre à l'extérieur, parce qu'il y a les damnés. La forêt. Un univers apocalyptique où l'homme devient un animal qui ne vit que pour la chaire. Un univers où les humains décédés reviennent à la vie pour se détruire et infecter les gens qui ne sont pas contaminés par le virus. En d'autres termes, ce sont des zombies ! La seule chose qui les séparent du village, de Mary et de sa famille, ce n'est autre qu'une barrière. Un simple treillis de plusieurs kms, mis sur pieds des années auparavant, voir des générations précédentes pour maintenir la survie des rescapés, mais un village d'une telle envergure, ne peut cacher qu'une foule de secrets.

    Et voici mon premier regret : le manque de réponses ! On n'a de cesse de se poser des questions, tout au long du livre. Des questions, toujours des questions et pratiquement jamais de réponses ! Comment le village à t-il été érigé ? Qu'est-il arrivé à la Rapide ? Quels sont les secrets du village ? Que se cache-t-il dans l'enceinte de la Cathédrale ? Y a-t-il autre chose, de l'autre coté du grillage ? Comment les damnés sont-ils devenus des damnés ? Des questions, je vous dis, qui ne trouve pratiquement aucunes réponses au cours de la lecture ! Cependant, je n'y ai pas réellement tenu compte, étant donné qu'un second tome est disponible et que, peut-être, les réponses s'y trouveront. Du moins, je l'espère.

    Mis à part cela, j'ai littéralement été happée par cette histoire qui, certes, est un peu lente au démarrage (je commence à être habituée !) mais réussis tout de même à nous garder en haleine dès la cinquantaine de page entamée. Et je ne peux que plaindre notre personnage principal, Mary, que la vie ne cesse d'accabler. Les péripéties s'enchaînent, se multiplient et ne semblent pas trouver de fin pour cette jeune fille qui ne rêve que d'une chose : l'océan. D'ailleurs, peut-elle oser espérer s'y rendre un jour ? Existe-t-il seulement ? Ses rêves trouveront-ils un but ? Va-t-elle se résigner à sont sort ? Evidemment, je ne répondrais pas à cette foule de questions car je tiens à vous faire découvrir ce livre qui n'est autre qu'un véritable coup de coeur pour moi ! Je vais d'ailleurs, de ce pas, continuer la lecture du second tome, en espérant recevoir quelques réponses sur les questions que je me posais sur le premier tome !

    « Qui sommes-nous, sinon les histoires qu'on transmet ? Que se passe-t-il quand il ne reste plus personne pour raconter ces histoires ? Et pour les écouter ? Qui saura que j'ai existé ? Et si on est les seuls survivants... Qui connaîtra nos histoires ? Et qu'adviendra-t-il des histoires de tous les autres ? »

    Accueil

               La forêt des damnés      |      Rivage mortel     |     the dark and hollow places

    « La forêt des damnés : tome 2 » de Carrie Ryan.Accueil


  • Commentaires

    1
    Samedi 29 Octobre 2011 à 07:18

    Il est dans ma WISH . ^^

    2
    Noamy
    Vendredi 13 Décembre 2013 à 16:36

    Je l'ai lu; il est absolument super! Au début, je n'ai pas vraiment accrocher, car il a fallut attendre pour avoir de l'action; mais au fur et à mesure des pages que j'ai entamer, l'action est arriver; et donc je l'ai lus à 22h, et donc je voulais dormir, mais je ne pouvais pas, je voulais, non, je devais le terminer, et çà à été une lecture agréable à lire. On est vraiment dans l'histoire; c'est comme si on ressentait  ce que le personnage ressent. Je le recomande aux personnes qui ne l'on pas encore lus. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :