• « Cinq jours par mois dans la peau d'un garçon » de Lauren McLaughlin

    Challenge A&M

    Nombre de pages : 320   |   Edition : Pocket   |   Collection : Jeunesse

    Ne me demandez pas comment, ni pourquoi j'en suis venue à lire ce livre. J'ignore ce qui m'a poussée a le choisir lui plutôt qu'un autre. J'imagine que le sujet me paraissait suffisamment attrayant pour susciter mon attention. En voyant la couverture, en lisant le résumé, je m'attendais a passer un très bon moment, à découvrir une histoire relaxante et sans prise de tête. Le but étant de pouvoir me libérer l'esprit en me plongeant corps et âme dans un roman un peu plus jeunesse [un genre qui m'attire beaucoup ces temps-ci, il faut croire que j'ai la nostalgie du bon vieux temps]... Je ne fus pas déçue du voyage.

    Certes, l'intrigue ne fut pas très poussée et les personnages n'ont pas toujours brillés d'intelligence, mais je dois avouer que le sujet m'a assez plu malgré tout. Parfois, quelques allusions sexuelles - assez crues -parsemaient les pages, ce que je n'ai pas particulièrement trouvé dérangeant pour un lecteur - ou une lectrice - de mon âge, mais qui est tout de même un brin poussé pour « le jeune public » qui est censé être visé. Cependant, je dois dire que ces mêmes scènes osées m'ont parfois fait sourire. Je me suis beaucoup amusée du coté je-m'en-foutiste de Jack, de ses hormones en folies, de son penchant obsédé et de sa manière d'inventer toutes sortes de stratagèmes pour pouvoir enfin goûter à la liberté. Ce personnage haut en couleur fut mon plus gros coup de coeur dans ce livre, je dois bien l'avouer. Seul petit bémol : il ne fut pas aussi présent que je l'espérais.

    A vrai dire, j'ai trouvé que l'histoire n'était pas assez travaillée. On reste un peu sur notre faim. On ne connaît pas l'origine de ce phénomène étrange, ni les débuts de ces mésaventures... Pour ainsi dire : on ne sait que très peu de choses sur la totalité de cette « maladie » et je le regrette un peu. j'aurai aimé en savoir un peu plus, savoir quel fut le point déclencheur, quelle fut sa réaction la première fois, ce que ses parents en ont pensés, ce qu'il s'est passé ensuite, etc. Même la fin m'a laissée un peu surprise. L'auteur elle-même m'a laissé un léger goût d'inachevé sur les dernières pages... Peut-être aurait-il fallut plus développer tout le concept autour de l'intrigue, en expliquer d'avantage la cause, exploiter plus encore l'originalité du personnage. Oui, de ce point de vue là, je peux dire que j'ai été déçue. La mère m'a également semblé très étrange, bouleversée et j'en passe - une bonne séance de psy ne lui ferait pas de mal, si vous voulez mon avis. J'ai trouvé ses réactions aberrantes et pas forcément logiques (réf. Jack dans sa chambre fraîchement repeinte). Je regrette aussi que Jack ne se soit pas battu d'avantage...

    Hum... Mon avis semble assez négatif, mais ce n'est pas du tout le cas. Le livre m'a laissé une très bonne impression. Son coté « sans prise de tête » est très agréable et, malgré ses défauts, le roman reste très prenant. Surtout, il se lit très rapidement et se savoure quoi qu'il arrive. Une fois plongée dans l'intringue, on n'en sort que très difficilement - ou une fois la dernière page tournée, cela va sans dire !

    Challenge A&M


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    debojiji Profil de debojiji
    Jeudi 1er Août 2013 à 12:43

    Ce livre a l'air bien.


    A voir si je le trouve.


    Jiji

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :