• « Addict » de Jeanne Ryan

    Addict de Jeanne Ryan                      344 pages | Robert Laffont | 16,90 €

    « Addict » de Jeanne Ryan

    Un jeu sans règle ni pitié. Qu'êtes-vous prêt à perdre pour gagner ? Vee, dix-sept ans, est sous l'étroite surveillance de ses parents depuis qu'ils l'ont retrouvée quelques mois auparavant endormie au volant de la voiture familiale, dans le garage, moteur allumé. Elle a beau plaider l'accident et non la tentative de suicide, elle n'a pas le droit de sortir sauf pour jouer son rôle de maquilleuse-costumière dans la production théâtrale du lycée. Un soir, elle décide de relever l'un des défis proposés par ADDICT, jeu trash de télé réalité diffusé sur le Net qui promet des cadeaux somptueux contre des paris toujours plus pervers. Mais voilà qu'elle est sélectionnée, à sa grande surprise. Pour se sentir enfin vivante, Vee va alors accepter des défis de plus en plus malsains... Jusqu'à quelle dose d'adrénaline pourra-t-elle survivre ?

     
     

    Ce que j'en ai pensé                    « Le jeu du maître [01] » de James Dashner

    « Addict » est un livre qui fait miroiter beaucoup de choses mais qui ne tient malheureusement pas ses promesses. Le début me semblait pourtant plutôt prometteur avec son thème hors du commun et son personnage clef : Vee, adolescente timide qui vit dans l'ombre de sa meilleure amie et qui rêve du bad boy inaccessible dont j'ai oublié le nom.

    Les premiers chapitres entament l'histoire toute en douceur, en nous présentant Vee et les contours de sa vie en une forme de base assez solide pour démarrer le projet « Addict ». Certes, les premiers défis ne sont pas impossibles, ni même irréalisables. N'importe qui pourrait se prendre au jeu et tenter l'aventure, et c'est là que l'on se dit qu'un tel projet pourrait réellement prendre forme et exister dans la vraie vie.

    Qui trouverait honteux ou impossible le fait de relever quelques défis pour obtenir ce qu'il souhaite, de l'objet le plus futile aux cadeaux hors de prix, en passant par des promesses d'avenir ? Moi même, au début, je n'ai eu aucun mal à me mettre dans la peau de l'héroïne en me disant : « Pourquoi pas ? ». Après tout : le jeu en vaut largement la chandelle lorsque l'on voit les nombreux gains qu'Addict promet à ses participants. De plus, la plupart des défis sont loin d'être insurmontables ! Mais peu à peu... L'engrenage se met en place et l'on comprend où l'auteur voulait en venir en imaginant cette histoire.

    Tout semble simple et facile mais le jeu, bien qu'en apparences inoffensif, permet de relever des défis de plus en plus malsains grâce à l'addiction et aux cadeaux promis, de plus en plus grandioses.

    En parcourant la toile et en lisant quelques avis, je me suis rendue compte que beaucoup des lecteurs avaient été choqués par le cours de l'histoire. Pourtant, je n'ai pas eu de tels sentiments. J'ai juste été blasée, un peu déçue par la tournure des événements parce que bien que le début ait été prometteur, le livre a peu à peu perdu de sa saveur et en intensité.

    Les premiers défis m'ont semblé plus malsains et dangereux que ceux imaginés pour le grand final. Le livre perd même de sa cohérence puisqu'il devient difficile de se dire qu'un tel scénario pourrait être plausible dans la réalité. Les personnages deviennent peu à peu, eux-mêmes, incohérents puisque s'opère chez eux des revirements à 180°, sans réelles explications.On passe d'une personnalité, à son total opposé.

    L'histoire elle-même prend une tournure indescriptible puisque tout se bouscule pour ne plus former qu'un fouillis incompréhensible. Les actes deviennent insensés, les réactions improbables. Je ne sais comment l'expliquer, mais la fin m'a pratiquement laissée de marbre alors que l'addiction (c'est le cas de le dire) devenait plus que pressante à mi-parcours de la lecture. Les pages ont, certes, défilées à vive allure, mais la fin fut loin d'être à la hauteur. Quelques explications auraient pu être apportées, notamment sur la motivation des personnages secondaires (Ian) ou l'implication de certains autres dans l'aventure « Addict ».

    Au vu du prologue et de l'épilogue, je me demande si cette histoire aura une suite. La fin ne fut pas très concluante pour un livre qui paraissait si prometteur (je sais, je me répète), mais comme on le dit si bien : tout ce qui reluit n'est pas or ! En espérant sincèrement que Jeanne Ryan ne nous laissera pas si près du gouffre et qu'elle parviendra à rallumer la flamme en écrivant une suite qui, je l'espère, apportera plus de réponses en ce qui concerne le phénomène « Addict » puisqu'au final, on ne sait que très peu de chose sur ses dirigeants. 

     

    Bande-annonce du film          Ne regardez pas la BA si vous ne voulez pas être spoilé


  • Commentaires

    1
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 17:02

    Je l'ai également lu pendant l'été. J'ai trouvé les relations entre les personnages particulièrement plates, on ne sait pas ce qui attire Vee et Ian hors mis la beauté.
    J'ai été déçue de la tournure des événements, j'espérais mieux, surtout pour le final. 

    2
    Lundi 3 Avril à 14:59

    Je vois que nous sommes du même avis ! :-) 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :