• « Skeleton Creek : tome 2 » de Patrick Carman.

    / ! \ Ne lisez pas le résumé si vous ne voulez pas être spoilé / ! \

    Challenge A&M

    Nombre de pages : 211   Editeur : Bayard   |  Collection : Jeunesse

    Pour visionner les vidéos de Sarah Ficher, c'est par ici. Je vous rappel cependant que, pour cela, il vous faudra un mot de passe, seulement accessible via le livre.

    Challenge A&M

    Mon avis :

    Vous devez savoir une chose importante à propos de cette lecture : une fois que vous l’aurez commencé, il sera impossible de vous y soustraire. Le premier tome était déjà grandiose, le concept des vidéos étaient rénovateur, l’implication du lecteur était fabuleuse et la tension qui imprégnait le bouquin était tout ce qu’il fallait pour en faire une découverte exceptionnelle. Je pensais qu’il serait difficile de faire mieux. Je me suis trompée. Ce second tome est... Comment vous le dire avec des mots ? La cerise sur le gâteau. L’apothéose. L’apogée d’une intrigue travaillée avec soin. Ce second tome est encore plus riche en angoisse, en vidéos et en découvertes. Sarah, plus curieuse que jamais, veut connaître le fin mot de l’histoire. Ryan ne quitte plus son journal. Joe est plus présent et plus féroce qu’auparavant. Ses manifestations sont plus nombreuses, inévitables.

    Mes nerfs furent mis à rude épreuve lors de cette seconde lecture. Je n’aime pas tout ce qui touche au paranormal en général. Les histoires de fantômes ou d’esprits me terrorisent déjà sans que je n’aille besoin d’en visionner des photos ou des apparitions. Certes, ce n’est qu’un livre. Certes, ces données sont tout droit sorties de l’imagination de l’auteur. Mais là n’est pas la question. L’ambiance est telle que j’ai eu tendance à faire abstraction de ce détail. Pour moi, Sarah était vraiment entrain de percer le mystère, accompagnée de Ryan. Je n’étais qu’une spectatrice, impuissante. Une voyeuse, visionnant des vidéos qui ne m’étaient pas adressées mais qui m’intriguaient tellement que je voulais absolument savoir. Skeleton Creek, c’est comme une drogue. Une fois que vous l’avez commencé, vous ne pouvez plus faire demi-tour. Il est impossible de passer outre l’histoire ou de ne pas vouloir connaître la suite. C’est indispensable. Presque vital.

    Les énigmes sont tellement nombreuses, les révélations tellement surprenantes… Je me suis agrippée au livre, le cœur au bord des lèvres, le souffle coupé. On découvre de nouveaux personnages, on en apprend plus sur d’autres qui étaient déjà présents. On nous parle du Crâne, de ses membres, de leur lien avec la Drague et Joe Bush. Lui, du temps de son vivant, mais aussi l’après. Son fantôme. Pourquoi est-il toujours là ? Je ne m’attendais pas à ça. C’est tellement poussé… Ca part tellement loin ! On voit que l’histoire ne s’arrête pas là. Elle a été travaillée, peaufinée, exploitée pour surprendre. Le lecteur est pris dans la vague, emporté dans ce flot de découvertes inattendues. Finalement, j’ai eu l’impression que ce second tome se suffisait à lui-même. L’auteur n’aurait même pas eu besoin d’écrire un troisième tome selon moi. La fin laisse planer une certaine confusion, mais ce n’est pas apocalyptique pour autant. Ca donne un plus. Que va-t-il se passer ensuite ? Je vous laisse le découvrir. Un conseil avant de vous laisser cependant… Ne regardez pas les vidéos le soir. Ne lisez pas le livre la nuit. Ou alors, tendez l’oreille. Ecoutez bien. Peut-être seriez vous alors capable d’entendre ce pauvre Joe Bush traîné sa jambe meurtrie pour vous mettre en garde…

    Challenge A&M

         

    Challenge A&M

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :