• « Parallon T1 » de Dee Schulman

    « Parallon » de Dee Schulman

    « Parallon » de Dee Schulman

    Vous l'aurez très certainement compris, je me plaîs à découvrir les parutions de la collection R depuis quelques semaines... Et je me surprends également très - ou trop - souvent à rester sur ma faim. Après Addict et Version Beta, me voilà de nouveau contrainte de vous écrire un article mi figue, mi raisin. Car oui, mon avis - une fois n'est pas coutume - est plutôt partagé.

    Adorant les histoires ayant pour thème les gladiateurs, j'avais hâte de commencer cette histoire et de découvrir les aventures de Sethos Leontis. Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant l'agencement de cette époque. J'ai trouvé cet univers assez représentatif, avec ces gladiateurs semblant tout droit sortis du passé, leurs combats assez bien détaillés, ainsi que leur façon de parler, d'être admirés, mais aussi démontés par le contexte de leur époque. Certes, ce livre n'a pas pour sujet l'histoire mais j'ai aimé découvrir la vision de Dee Schulman à travers les yeux de Sethos Leontis. Et là sera mon seul et unique compliment concernant cette lecture puisque le livre, bien qu'il m'ait conquise du point de vue du gladiateur, m'a particulièrement déçue du point de vue d'Eva.

    Au final, dans cette histoire, il n'y a rien de grandiose. Je dirais même que l'on a tendance à faire du sur place et à se mordre les doigts en voyant les personnages devenir si vite ennuyeux, voir pathétiques. L'histoire prend une tournure à l'eau de rose, à tel point que cela devient blasant de tourner les pages. Des je-t'aime, moi-non-plus, des ragots, des petites guerres-guerres et des passages vraiment gonflants (oui, j'utilise les grands mots) affluent dans ce roman qui m'avait pourtant laissé une bonne impression dès les premières pages mais, vous l'aurez compris... Ce sentiment s'est très vite estompé pour ne plus me laisser qu'un goût amer suite, une fois de plus, à la déception ressentie face au semblant de petite pépite des éditions R. Je doute de retenter l'expérience avec le tome deux, cependant... Il ne faut jamais dire jamais (et il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis). L'auteur pourrait peut-être me réserver des surprises, mais je doute fortement de lui consacrer de mon temps dans les semaines venir...

    « Parallon » de Dee Schulman

    « Parallon » de Dee Schulman « Parallon » de Dee Schulman

    « Parallon » de Dee Schulman


  • Commentaires

    1
    Vendredi 23 Août 2013 à 16:57

    J'ai aussi trouvé ce tome un peu ennuyant. J'ai eu un peu de mal à avancer dans ma lecture, mais la fin m'a titillé donc je pense lire le prochain tome. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :