• « Démons : tome 1 » de Royce Buckingham.

    « Démons : tome 1 » de Royce Buckingham.

    Challenge A&M

    Nombre de pages : 222   |   Editeur : Castelmore

    Challenge A&M

    Mon avis :

    Je viens tout juste d’achever la lecture de ce bouquin et je dois dire que j’ai passé un assez bon moment. Démons, c’est un roman relaxant, pas prise de tête pour un sous, plutôt drôle mais qui à tout de même son lot d’aventure et de rebondissements. Ce n’est pas un livre plat et encore moins un livre sans histoire. Le style est fluide, efficace. L’auteur, Royce Buckingham, à su allier le style jeunesse avec une certaine maturité qui m’a beaucoup fascinée. Quand il nous parle des démons, il nous les présente comme de petits êtres taquins et chamailleurs qui ne jurent que par les bêtises. Il les rendrait presque sympathique. J’ai beaucoup aimé la présentation qu’il nous en faisait. Je les ai trouvé drôles, attachants et tellement imprévisibles qu’ils m’ont donné envie d’en avoir un comme animal de compagnie – comme dit dans le résumer. Nathaniel, quant à lui, c’est un garçon pas comme les autres qui, à l’âge de douze ans, à perdu ses parents et à été recueillit par un homme plutôt étrange après avoir parcouru bon nombre de maison d’accueil. Cet homme lui a apprit des choses, lui à montrer ce qu’il se contentait tout juste d’observer pour en faire de lui un Gardien ; un être venu au monde pour voir et surveiller les émanations du Chaos que sont les démons.

    L’histoire commence sur le quotidien de l’adolescent. Ses tâches habituelles, ses corvées qui l’incombent de faire en tant qu’être à part – comme nourrir les démons - et les nombreuses bêtises que peuvent faire ses petits favoris. Dans ceux-ci, au nombre de trois, il y a Nick : un être plutôt costaud pour sa petite taille que j’avoue avoir eu du mal à m’imaginer et je trouve ça dommage. Je n’ai pas réussi à voir l’image que tentait de nous soustraire l’auteur. Je suis même passée outre cette description et l’ai imaginé tel que moi je le voyais, c’est-à-dire sous les traits du petit monstre vert de l’émission « Juste pour rire ». D’une autre part, il y a Tourbillon, une créature pas très grande ayant la faculté de voler, comme un dragon. Il vole, plonge, décolle, atterrit. J’ai d’avantage éprouvé de la sympathie pour ce démon que pour le précédent, mais celui que j’ai préféré, c’est l’autre. Le dernier de la bande. Pernicieux, un mélange de prétentieux et de vicieux – comme le dit un personnage du livre. Son besoin est irrémédiable, irréversible. Il doit causer le trouble tout autour de lui quand il est possible de le faire. Renverser des punaises, ouvrir des portes, tirer des vêtements, etc. C’est un personnage que j’ai tout particulièrement apprécié pour son aspect déroutant et ses cris tout simplement adorables : « Yiiii ! hiii ! hiii ! ». Je le voyais déjà partir en courant en poussant ces petits cris de joies, à sautiller tout content. Adorable dans sa manière de provoquer le chaos.

    L’intrigue est portée sur l’ensemble des personnages ; parsemée des interventions des nombreux démons qui sont loin d’être tous aussi attendrissant que ceux-ci. Il y à les masques chamailleurs qu’il faut toujours laisser par deux, au risque de voir leurs foudres se retourner contre vous ; il y à le perron qui frétille quand vous revenez ; la table qui griffe et qui lacère ; la lampe qui n’éclaire que vos fesses et bon nombre de découvertes assez surprenantes. J’ai vraiment beaucoup apprécié cette histoire car, comme je l’ai dis plus haut, l’auteur a su écrire son livre d’une telle façon qu’elle n’est pas seulement centrée sur les jeunes. Ici, l’écriture est peut-être simple pour la bonne compréhension de tous, cela ne l’empêche pas d’être agréable pour les plus vieux ou de trouver une petite place sur l’étagère d’une adolescente de dix-huit ans en manque de lecture décontractante. Décontractante, mais pas seulement ! A mettre dans les mains des amateurs de démons plus drôles que démoniaques et qui n’ont pas peur de soupirer ou d’avoir le sourire aux lèvres...

    Challenge A&M

    Challenge A&M


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 19 Décembre 2011 à 18:58

    Le "démon" de la couverture a une tête géniale ! Je suis fan !!

    2
    Vendredi 22 Juin 2012 à 15:00

    J'avoue que j'ai tout de suite craqué en le voyant, c'est en partie pour ça que je l'ai lu d'ailleurs. ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :